• Novembre 2018 : NaNoWriMo
    Source image  : Site officiel du NaNoWriMo
    Source informations : Le site "version France"

    Na No Wri Mo, qu'est-ce donc ?
    Il faut déplier le mot pour comprendre : National Novel Writing Month, soit le Mois (Inter)National de l’Écriture de Roman.

     Il s'agit, pendant le mois de novembre, d'atteindre les 50000 mots écrits, soit l'équivalent en quantité d'un petit roman (un peu moins de 200 pages).
    Du premier 1er Novembre au 30 Novembre au soir, cela revient à écrire à peu près 1700 mots par jour.
    Les objectifs sont de réussir à prendre des habitudes d'écriture et essayer de garder une constante. Le défi de nombre (50000 mots) et de temps (30 jours) est une façon de nous pousser à viser quelque chose, se motiver.

    Il faut écrire oui, mais pas se prendre la tête !
    Il peut s'agir, oui, d'une œuvre "cousue" de roman, mais réaliser des séries de petits textes, des articles est aussi possible.

    Je compte personnellement profiter pour me motiver à finir un roman que j'ai commencé il y a peu.
    Pour ce faire, je vais m'aider de l'application WRITOMETER que je vous présentais dans cet article.
    J'éditerai sans doute cet article de temps en temps pour montrer ma progression... ou ma fainéantise ahah !

    Novembre 2018 : NaNoWriMo

    Et vous ? Comptez-vous tenter le challenge des "nanoteurs" ?
    Prêts à écrire ?
    Bon writing month !

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    Dragon's Keep (La Griffe du Dragon)

    Auteur : Janet Lee Carey - Titre original : Dragon's Keep || Genre(s) : heroic fantasy || Nombre approximatif de pages : 340 || Date de parution : 2010 || Édition : Pocket Jeunesse

    Résumé :
    En l'an 1130, la reine Gweneth de l'île de Wilde tombe enceinte après avoir avalé un œuf de dragon. La princesse Rosalind naît bientôt, dotée d'une griffe à la place de l'annulaire. Bien décidée à cacher cette marque du démon, la reine oblige sa fille à porter des gants et fait assassiner quiconque a découvert son secret.
    Mais un dragon qui terrorise les habitants de l'île enlève Rosalind... Prisonnière la jeune fille va devoir affronter avec courage la créature, son destin et le regard de ceux qui la voient comme une sorcière.

    Mon avis :

    J'avais cru, en lisant, retrouver cette histoire connue et reconnue de la princesse de conte de fées qui se fait enlever par un méchant dragon, et qui est sauvée par un prince... J'étais donc curieuse de voir comment l'histoire serait menée, et je n'ai pas été déçue !
    On part à rebours de ce cliché de conte. Rosalind est rêveuse, romantique, oui; mais elle est forte. Elle affronte sa malédiction, son sort, s'avère patiente et impliquée dans sa tâche extraordinaire. Son rapport au dragon -pardon,  Messire Faul !- est particulier. Messire Faul, bien que bestial et froid, est un personnage que j'ai beaucoup aimé... jusque la fin. La vie dans l'antre du dragon constituait vraiment des chapitres superbes : la description du quotidien atypique, des leçons de vol, des histoires du dragon; la description des écailles et des mues même ! C'était vraiment magique à lire.
    J'ajoute que le récit était à la première personne : cela faisait bien longtemps que je n'en avais pas lu, mais cela ne m'a pas "dérangée" car cette forme permettait, comme dans un journal intime, de se rapprocher du personnage - Rosalind en l'occurrence - et partager ses doutes et ses espoirs, son angoisse et ses révoltes... ses confessions aussi. J'ai aimé pouvoir être proche ainsi de la jeune fille qui se livre, alors qu'elle est presque exilée, cloîtrée chez le dragon.

    En résumé, un roman de fantasy aux senteurs légères de conte de fées !

     

    Et vous ? Avez-vous lu ce livre, ou d'autres œuvres du même auteur ?
    Dites-moi tout !


    votre commentaire
  • Thème : "--- La rentrée à Eel. --- A Eel aussi, nous avons une rentrée. En Septembre, ce sont les sessions de recrutement dans les trois Gardes d'Eel, à savoir l'Ombre, l'Absynthe et l'Obsidienne. Comment se passe le recrutement ? Est-ce un examen, un simple questionnaire comme celui de Keroshane, des épreuves ? Comment se déroule la cérémonie d'accueil et de bienvenue dans la Garde ?" Limite : 250/1000 mots.
    Intitulé écrit par les membres de la Gazette, ici.

    ___________________

     

    Participation à la Gazette de la section d'écriture du forumParticipation à la Gazette de la section d'écriture du forum

    On change les règles



    Après les chaleurs et la rudesse de l’été, c’était à l’automne de venir teinter le paysage. Le repos accordé aux membres du Quartier Général touchait à sa fin, et une période très dense s’annonçait. Ayorin avait déjà laissé ses livres pour aider à la préparation des événements à venir. Elle mit de côté ses lectures pour les enfants, pour aider Keroshane et Ykhar qui se trouvaient débordés à la bibliothèque.
    Car comme dans son monde d’origine, la Séraphine constata que la fin de l’été à Eldarya pouvait être aussi synonyme de renouveau et de stress; car comme sur Terre, les enfants d’Eel retrouveraient bientôt leurs professeurs et leurs cahiers d’école.
    Mais les plus jeunes n’étaient pas les seuls à être concernés par cette “rentrée” : il était également temps pour tous les adolescents de faire leurs preuves lors des différents tests pour entrer dans la Garde d’Eel. Les recrutements commenceraient bientôt, et il fallait que tout soit prêt pour accueillir de nouveaux membres dans les trois gardes qu’étaient l’Ombre, l’Absynthe et l’Obsidienne.
    Occupée à ranger les rayons d’une bibliothèque, Ayorin écoutait d’une oreille qui se voulait attentive l’homme-licorne et la brownie-lapin. Ils se bousculaient et s’agitaient dans tous les sens dans d’incessants allers-retours entre les étagères, se chamaillant à cause de retards dans certaines démarches.

    « Keroshane ? appela doucement l’Angélique.»

    Le bibliothécaire qui venait de s'asseoir pour souffler un peu se tourna vers elle. Ykhar venait de repartir, les bras chargés de papiers, et le calme était revenu pour quelques instants.

    « Oui Ayorin ?
    - C’est toujours toi qui est en charge de faire passer les tests cette année ?
    - Oui, toujours, répondit le bibliothécaire avec un sourire.
    - Avec le même test? Celui avec les questions bizarres?
    - C-ce sont des réponses types…!
    - Moui m’enfin… et si les personnes font comme moi, un test nul? Ou encore si le test ne reflète pas la voie la meilleure ? C’était mon cas…
    - Eh bien… c’est vrai que ces dernières sessions, on a eu plus de ce genre de cas, mais on ne peut rien faire à part proposer une mutation de garde.
    - C’est encore plus de travail pour toi, puisqu’il faut remplir des dossiers…
    - C’est vrai… souffla Keroshane en rougissant un peu. Mais j’ai l’habitude...
    - Tu travailles trop, Kero! Vous n’avez jamais essayé de changer le test, ou la façon de recruter? Miiko ne veut pas?
    - Nous n’avons pas vraiment essayé. À part pour toi, tout récemment, avec les trois épreuves.
    - Ah… (La Séraphine sembla réfléchir pendant quelques instants.) Je suis sûre qu’il y a moyen de faire quelque chose de plus ludique et révélateur qu’un test aux questions floues. Et je suis sûre que je peux faire quelque chose !
    - J-je ne pense pas que Miiko apprécie vraiment…
    - Nah! Je suis stratégiste, non? Et j’ai l’appui d’un Étincelant, voire deux…
    - A-ah?
    -
    Ykhar et toi! reprit-elle en riant. Et pour mon idée, pas de gens traumatisés, blessés, ou perdus en forêt… héhéhé ! »



    ****

     

    La jeune femme filait comme le vent au-dessus du QG. Sa demande avait été entendue, et elle avait grande hâte de commencer. Elle avait mis quelques temps pour s’organiser, mais cela permettait de pallier les problèmes et retards rencontrés avec les préparatifs habituels.
    En dessous d’elle, comme son ombre fidèle, courait son jumeau.
    Elle étendit une dernière fois ses ailes pour redescendre en douceur sur les jardins. Là, elle atterrit doucement et replia ses ailes dans son dos.
    Son jumeau-chat arriva au même moment accompagné d’autres personnes.
    Kero l’accueillit avec un sourire et tous se tournèrent vers les jeunes gens déjà présents.
    Ayorin s’avança aux côtés du Chat et d’une autre jeune femme. Elle fit un discret pas vers le brownie pour se rassurer, et prit la parole aussi clairement qu’elle put.

    « Bienvenue à toutes et à tous dans le Quartier Général d’Eel! Aujourd'hui est une journée un peu spéciale car elle ne respectera pas les habitudes. Nous avons choisi de remplacer les tests et épreuves par d’autres activités. Afin de vous aider à trouver ou confirmer votre choix de Garde, nous avons décidé de vous confronter à une sorte de grand jeu. Celui-ci ressemble dans son principe à un jeu de piste. Vous découvrirez les trois grands espaces spécialement dédiés aux Gardes, à savoir le Labyrinthe brumeux, le Verger aux Mandragores et le Bastion d’Ivoire. Cela vous permettra de faire mieux connaissance avec la garde dans laquelle vous aspirez travailler et rencontrer des “chaperons”. Ce sont des Gardiens et Gardiennes volontaires qui sont là pour vous mettre à l’épreuve mais aussi répondre à vos questions.
    - Je m’appelle Niroya, continua le Brownie-chat. Je représente la Garde de l’Ombre, et la faction des Traquenuits plus précisément. L’Ange qui vous parlait à l’instant se nomme Ayorin, chantelame Obsidienne. Avec les autres membres de la Garde du rubis, elle vous montrera la forge, et organisera des petites joutes pour définir vos armes, quelque soit votre garde finale. Enfin, la sorcière qui est à nos côtés, Hortensia, vous guidera à travers le laboratoire de la Garde et vous permettra de déterminer votre nouveau familier. Enfin, les Étincelants ici présents peuvent aussi vous guider. En fin de parcours, après observation nous reviendrons vers vous pour annoncer les affiliations. Profitez de cette occasion pour bien prendre connaissance des subtilités de chaque garde et voir laquelle vous correspond le mieux.»

    Les cris enthousiastes des nouveaux arrivants noyèrent les dernières consignes, et tous s’éparpillèrent dans différentes directions. Ykhar et Kero allèrent au devant des plus timides ou des plus hésitants, et les Gardiens volontaires se firent un plaisir d’exposer avec fierté leur garde respective.
    Ayorin sourit et son jumeau lui adressa un clin d’œil. C’était une rentrée originale, et elle espérait de tout cœur que son idée porte ses fruits.


    votre commentaire

  • Inspiré du conte de Wilhelm Hauff : Le Cœur froid

    Personnage né en août 2018, joué en octobre 2018 pour un role play sur le thème des Contes ♡
    Joué ici.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Inktober #2 : Tranquill

    Deuxième jour pour ce défi ! J'ai un peu surinterprété en choisissant de représenter ce dernier repos, cette tranquilité présumée éternelle...

    Stylo bic noir et stylo feutre fins pour cette fois. J'ai beaucoup aimé utiliser ces derniers, et pense garder cette technique pour le reste des défis. Car finalement, hier était un peu simplet, je regrette un peu...

    Mais bref! Il y a plein d'autres jours pour m'améliorer!


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires